Déontologie

L'avocat demain. Un plan pour l'avenir de la profession d'avocat en Belgique

Juriste International, le bulletion d'informations de l'Union Internationale des Avocats publie, dans sa deuxième livraison 2018, un article dans lequel je présente la démarche que Patrick Hofströssler et moi-même avons suivie pour rendre notre rapport sur l'avenir du barreau à Koen Geens, ministre de la Justice.

D'où viennent les avocats, où sont-ils, où vont-ils ?

D’où viennent les avocats, où sont-ils, où vont-ils ?

« Pourquoi aucune compagnie de chemin de fer (américaine) n’a-t-elle jamais investi dans les transports aériens ? Parce qu’elles croyaient que leur métier, c’était de faire rouler des trains … ». Cette question nous a été proposée par le professeur Benoît Frydman le 23 mars dernier, lors d’une conférence à l’U.L.B. consacrée à l’avenir de la profession d’avocat et au rapport que Patrick Hofströssler et moi-même venons d’adresser sur ce thème au ministre de la Justice, Koen Geens.

On pourrait multiplier ce genre d’exemples. Se demander pourquoi Kodak n’a pas cru dans le numérique, qu’il avait pourtant inventé ? Pourquoi Nokia … ? Ou, de façon plus pertinente pour notre propos,  se demander pourquoi les architectes ont laissé émerger la profession de promoteur ?

Ne nous trompons pas sur notre rôle. Les avocats sont les défenseurs de l’individu, ceux qui ont pour mission de l’aider à faire valoir ses intérêts propres contre ceux de la société, ou au sein de celle-ci.

 La Libre Belgique de ce 12 avril 2018 publie une carte blanche que j'ai rédigée;
 

 

Trois questions à Patrick Henry sur le statut des avocats

Sociétés d'avocats inscrites au tableau, création d'un statut d'avocat employé (d'un cabinet d'avocats), modification de notre régime d'incompatibilités pour permettre aux avocats d'être présents partout où il y a une demande de droit ?

Legalworld m'interroge sur ces questions. Un enjeu important pour l'avenir de notre profession : permettre aux avocats de répondre à la demande de droit même lorsqu'elle s'exprime en dehors des tribunaux. Dégager des modes d'exercice de la profession en phase avec les aspirations de la jeune génération.

https://legalworld.wolterskluwer.be/fr/nouvelles/domaine/droit-en-genera...

Quelle réforme pour la profession d'avocat en Belgique ?

Ce 21 mars 2018, à l'ULB (campus Solbosch, à 19.00, débat avec Koen Geens, moi-même, Jean-Pierre Buyle, Patrick Dillen, Benoît Frydman, Vinciane Gillet et Pierre Sculier.

Construire l'avocat du XXIe siècle dans le respect de nos valeurs essentielles : excellence, indépendance, secret professionnel ...

http://www.philodroit.be/Quelle-reforme-pour-le-profession-d-avocat-en-B...

Le problème de l'existence de Dieu et autres sources de conflits de valeur, par Lucien François

Le problème de l'existence de Dieu et autres sources de conflits de valeurs, par Lucien François, Académie royale de Belgique, 2017, 144 p., 7 €,

« Justice et vérité sont des notions si familières à notre esprit que nous les utilisons couramment sans éprouver le besoin de vérifier si nous les concevons avec netteté. Mais, pour un examen sérieux, il est indispensable d'y regarder de plus près qu'avec les yeux de l'habitude. Aussi dois-je employer une grande partie de ce travail à distinguer de la justice et de la vérité elles-mêmes les soucis de justice ou de vérité, qui sont bien autre chose, tout en étant par ailleurs extrêmement proches l'un de l'autre ,,, ».

Lucien François nous livre, dans cet ouvrage, quatre examens microscopiques de questions taraudantes : l'existence de Dieu, cours de morale laïque ou cours laïque de morale, droit et révolution, justice et vérité.

Pages