Droits de l'homme

AVOCATS.BE assigne l'Etat Belge : mettre fin à la surpopulation carcérale

Ce 8 juin 2015, AVOCATS.BE introduit trois actions en justice pour que l'Etat Belge soit contraint d'adopter et de mettre en oeuvre un plan qui éradiquerait la surpopulation carcérale. Les conditions de promiscuité, d'inconfort et de misère induites par une surpopulation qui est de 20% en moyenne mais atteint plus de 40% dans certains établissements font des prisons belges une machine à créer des bêtes sauvages. Punir c'est éduquer. Eviter la récidive. Or notre régime favorise la récidive.

Déclaration conjointe pour la défense de tous ceux qui demandent asile en Europe

UIA- IROL ( Institut pour l’État de droit – Union Internationale des Avocats), la Fédération Internationale pour les Droits Humains (FIDH), l’Association Européenne des Juristes pour la Démocratie et les Droits de l’Homme (EJDH), les Avocats Européens Démocrates (AED), la Ligue Hellénique des Droits Humains / Ελληνική Ένωση για τα Δικαιώματα του Ανθρώπου και του Πολίτη (ΕλΕΔΑΠ), Human Rights Association (Turkey) / İnsan Hakları Derneği (İHD), la Ligue des Droits Humains (Belgique francophone), l’Association Syndicale des Magistrats (Belg

Tito Elia Magoti, avocat en danger

Tito Elia Magoti est un avocat tanzanien, membre du Legal and Human Rights Center.

Spécialisé dans la défense des droits Humains, Tito Elia Magoti a été violemment arrêté le 20 décembre 2019 par 4 hommes masqués et armés circulant à bord d’un véhicule civil. Aucune information relative à son arrestation n’a pu être obtenue avant le 24 décembre, les services de police niant même son arrestation. Il pourrait avoir été torturé pendant ces 4 jours.

Ding Jiaxi, avocat en danger

Ding Jiaxi est un avocat chinois.

Ding Jiaxi était l’avocat de nombreuses personnalités du Mouvement des nouveaux citoyens, qui militent pour plus de transparence parmi les cadres du parti communiste chinois, pour plus d’égalité au sein du système éducatif et pour un gouvernement constitutionnel.

Academic Honoris Causa : hommage à J. Assange, S. Harrison, C. Manning & E. Snowden

Ce 29 janvier 2020, l'association Carta Academica, organisait, avec le soutien d'Avocats.Be, une cérémonie de remise des premiers Academic Honoris Causa à 4 lanceurs d'alerte aujourd'hui emprisonnés (souvent dans des conditions inhumaines, qualifiées par le représentant de l'ONU comme constitutives de torture) ou contraints à l'exil :

Julian Assange, Sarah Harrison, Chelsea Manning et Edward Snowden.

https://blogs.mediapart.fr/patrick-cahez/blog/250120/academic-honoris-causa-manning-harrison-assange-snowden

J'ai représenté Avocats.Be à cette occasion.

Voici le texte de mon intervention.

Sans la liberté, par François Sureau

Sans la liberté, par François Sureau, Paris, Tracts.Gallimard, 2019, 62 p., 3,9 €.

Que les gouvernements, celui d’aujourd’hui comme les autres, n’aiment pas la liberté, n’est pas nouveau. Que des populations inquiètes du terrorisme ou d’une insécurité diffusent, après un demi-siècle passé sans grandes épreuves et d’abord sans guerre, ne soient pas portées à faire le détail n’est pas davantage surprenant. Mais il ne s’agit pas de détails. L’Etat de droit, dans ses principes et ses organes, a été conçu pour que ni les désirs du gouvernement ni les craintes des peuples n’emportent sur leur passage les fondements de l’ordre politique, et d’abord la liberté. C’est cette conception même que, de propagande sécuritaire en renoncements parlementaires, nous voyons depuis vingt ans s’effacer de nos mémoires sans que personne ou presque ne semble s’en affliger.

Pages